Gilet bariolé

 

 

Je porte un gilet jaune à la couleur primaire

Soleil éblouissant des fureurs populaires

 

Je porte un gilet vert aux couleurs des forêts

En priant que demain nous laisse respirer

 

Je porte un gilet bleu de la couleur de l’eau

Car celle de la mer est remplie de sanglots

 

Je porte un gilet rouge à la couleur du sang

Versé par la folie des fleuves d’orient

 

Je porte un gilet noir couleur du désespoir

Des vagues de migrants couchés sur les trottoirs

 

Je porte un gilet rose aux couleurs de l’amour

Pour que n’importe qui puisse aimer sans détours

 

Je porte un gilet gris pour toi qui dors dehors

Au grand mépris de ceux qui portent un gilet d’or

 

Je porte dans mon coeur un gilet bariolé

De toutes les couleurs qu’on peut imaginer

 

Polo, 16 11 2018